Qui sommes-nous?

Président

  • Stéphane Tessier. Médecin de santé publique, il est intervenu dans le développement en Afrique Australe et dans l’humanitaire sur d’autres terrains du sud pendant dix ans, puis s’est concentré sur l’enfance et la jeunesse (santé de la mère et de l’enfant et enfants des rues) pendant les dix années qui suivirent en France et à l’international. Il a dirigé le Comité Régional d’Éducation pour la Santé d’Île de France durant encore une décennie puis, pendant une quatrième décennie, le service promotion de la santé d’une grande ville de la périphérie parisienne jusqu’en 2019. Tout en poursuivant l’action sur l’éducation et la santé publique, chercheur associé dans deux laboratoires universitaires, il s’est engagé dans la tentative d’explicitation des enjeux de l’interculturalité et de l’interdisciplinarité et de leur mise en œuvre concrète.

Vice-Présidente

  • Jacqueline Deguise Le Roy, sociologue

Trésorière

  • Monique Bouthelot. Formatrice à l’Institut de Puériculture de Paris

Secrétaire

  • Ibra Ciré N Diaye, anthropologue

Secrétaire adjointe

  • Dominique Terres Graille, pédopsychiatre

Administrateurs

  • Rony Brauman, Médecin
    Serge Gerbaud
    , Acteur social.

Membres associés

  • Quitterie Calmettes, urbaniste
  • Marie-Laure Cadart, médecin anthropologue
  • Françoise Danzon, pédiatre
  • Véronique Dorner, anthropologue
  • Yannick François, pédopsychiatre
  • Stéphane Granado, Educateur
  • Marie Pierre Jouan, avocate.
  • Léa Li Yung Ramielson, formatrice
  • Éric Marchandet, sociologue
  • Maï Nana, Intervenante sociale
  • Emmanuel Ricard, médecin
  • Jocelyne Vovart, ethnopsychologue
  • Anne-Elisabeth Weber, psychologue clinicienne

 

Membre fondateur de REGARDS : Étienne Le Roy. Il a enseigné l’anthropologie à l’université Paris 1. Il a pratiqué le terrain en Afrique (nord/sud/est/ouest), dans l’Océan Indien, dans les banlieues européennes et au Canada. Son projet scientifique est lié depuis 1965 au développement d’une anthropologie politique du droit supposant une recherche « impliquée » dans les problèmes de société (ici et là-bas, maintenant et plus tard). Son questionnement : penser l’autre selon le « nouveau » paradigme de la complémentarité des différences.
Il nous a quitté le 28 février 2020. Récit d’une initiation: La juridicité des communs

Nous contacter